Bilan de la Malaisie

 

La Malaisie est le 7ème pays dans lequel nous nous sommes rendus depuis notre départ de France. Nous y sommes restés 19  jours, et avons fait l’intégralité du séjour (à l’exception des 2 derniers jours) en compagnie de mes parents, venus nous rejoindre pour les vacances. C’est donc à 4 que nous avons parcouru ce pays du nord au sud et d’ouest en est.

Pour la petite histoire, notre envie de partir en Malaisie vient d’un ancien collègue de promotion de Florian, Raiz, malaisien qui lui avait un jour fourni un descriptif de tout ce qu’il y avait à découvrir dans son pays (nous l’avons d’ailleurs malheureusement loupé de peu entre Kuala Lumpur et Singapour…). Il nous avait vraiment mis l’eau à la bouche et on s’était alors dit « un jour peut-être »… C’est ainsi que 4 ans après notre sortie d’école, sans forcément en avoir beaucoup entendu parler, nous l’avons quasiment d’emblée ajoutée à notre liste des visites à faire pendant notre voyage.

Voici un petit bilan des trois semaines passées :

 

Itinéraire

20/04 – Jour 1 : Arrivée à George Town dans l’après-midi.

21/04 – Jour 2 : George Town.

22/04 – Jour 3 : Départ pour les Cameron Highlands

23/04 – Jour 4 : Excursion dans les Cameron Highlands

24/04 – Jour 5 : Trajet pour le Taman Negara à Merapoh

25/04 – Jour 6 : Randonnée dans la jungle du Taman Negara

26/04 – Jour 7 : Trajet vers les îles Perhentiansmaps

27/04 – Jour 8 : Iles Perhentians

28/04 – Jour 9 : Iles Perhentians

29/04 – Jour 10 : Iles Perhentians

30/04 – Jour 11 : Iles Perhentians

01/05 – Jour 12 : Iles Perhetians et départ pour Malacca

02/05 – Jour 13 : Malacca

03/05 – Jour 14 : Malacca le matin + départ pour Kuala Lumpur dans l’après-midi

04/05 – Jour 15 : Kuala Lumpur

05/05 – Jour 16 : Kuala Lumpur

06/05 – Jour 17 : Départ des parents de Jeanne + Kuala Lumpur

07/05 – Jour 18 : Kuala Lumpur

08/05 – Jour 19 : Départ pour Singapour

 

Bien que nous ayons eu un rythme assez soutenu en début de séjour en alternant 1 jour de visite / 1 jour de transport, nous avons su nous rattraper en nous posant 5 jours complets sur les îles Perhentians. Avec un peu plus de temps, nous aurions aussi souhaité aller sur les îles Tioman, ou bien rester quelques jours de plus à George Town. Ceci-dit, nous avons apprécié chaque étape du voyage et si c’était à refaire, nous ne changerions pas forcément ce planning.

 

 

Logement

Naïvement, nous avions prévu le même budget journalier en Malaisie que dans le reste de l’Asie du sud-est. Nous nous sommes vite rendu compte que les prix étaient tout de même plus élevés au niveau des logements que dans les pays précédents que nous avions visité.perhantian_2 Aux Cameron Highlands, par exemple, nous avons trouvé un hôtel avec salle de bain commune pour près de 15euros, ce qui est vraiment élevé comparé à ce que nous avions connu précédemment. En contrepartie, notre premier hôtel à George Town que mes parents nous avaient offert à notre arrivée était le meilleur rapport qualité/prix que nous ayons connu jusque-là : 40 euros la nuit dans un superbe hôtel avec piscine, rooftop, chambre et service impeccables. Nous avons d’ailleurs été bien gâtés par mes parents de ce côté-là : ils nous ont beaucoup aidé pendant le séjour et nous ont fait de très beaux cadeaux comme la nuit à George Town ou encore l’hôtel aux Perhentians.

 

Nourriture

bilan_1
Le roti canai !

On ne va pas tergiverser : nous avons adoré la nourriture malaisienne ! Nous qui avions l’habitude des nouilles et du riz sautés, nous nous sommes bien rattrapés pendant ces 3 semaines. Partout, il est possible de trouver à manger pour tous les goûts : de la nourriture chinoise, thaï, malaise, indienne… Nous avons beaucoup aimé ce mélange, et avons retrouvé avec plaisir les saveurs indiennes que nous avions laissées quelques mois auparavant. bilan_2Mention spéciale pour le « roti canai », ce petit déjeuner local composé d’une crêpe (style « Nan » en Inde) à tremper dans une sauce au curry, et pour le « fried Kung-Fu », un plat à base de nouilles dans une sauce un peu gluante, mais tellement bonne, les « dragon rolls » sortent de nems aux poissons, les « ice lemon tea » simples et efficaces, les crevettes frits accompagné d’une sauce au beurre et à l’ail ! Malgré leurs noms quelques fois étranges, tous les plats malaisiens ne vous veulent que du bien ! Ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres plats, et nous avons vraiment aimé chacun de nos repas pris en Malaisie.

Contrairement aux hôtels et aux transports, nous avons trouvé la nourriture moins chère ici que dans nos précédents pays visités.

 

Transports

A l’arrivée de mes parents, nous avions hésité quelques instants à louer une voiture afin de nous déplacer pendant les 3 semaines. Pour plus de simplicité, et parce que louer une voiture revenait tout de même assez cher, nous avons finalement opté pour bilan_6les transports en commun. Comme dans le reste de l’Asie, chaque transport en bus se réserve  très facilement un peu partout en ville, et le gouvernement malaisien a même mis en place un site internet pour acheter ses tickets de bus en ligne : BusOnlineTicket.com. Les bus quant à eux étaient toujours propres et confortables, et les chauffeurs presque toujours prudents (à l’exception d’un fou du volant entre le Taman Negara et les îles Perhentians).

Dans la capitale, nous avons beaucoup utilisé le réseau de métro, qui dessert très bien tous les quartiers de la ville. Les tickets s’achètent directement aux bornes présentes dans chaque station.  Un réseau de bus gratuit est aussi mis en place dans toute la ville.

 

Visas

Pour les ressortissants français, une autorisation de rentrer sur le territoire valable 3 mois est délivrée gratuitement à l’arrivée à la frontière. On ne peut pas faire plus simple !

 

Argent

La monnaie du pays est le Ringgit (MYR). Le taux de conversion en cours lorsque nous y étions était d’environ 4,4 MYR pour 1 euros. Nous n’avons jamais eu de frais de retrait aux ATMs.

 

Budget

budget

Nos dépenses ont été réparties de la façon suivante :

  • 958,45 MYR de nourriture, soit environ 11,02 euros par jour à deux.
  • 651,5 MYR de transports, soit environ 7,5 euros par jour à deux.
  • 652 MYR de logement, soit environ 7,5 euros par jour à deux
  • 882 MYR de visites, soit 10,14 euros par jour à deux (comprend nos plongées aux îles Perhentians)
  • 69,8 MYR d’autres (souvenirs, courses diverses), soit 0,8 euros par jour à deux

 

Notre budget sur 19 jours en Malaisie est donc de 3213,75 MYR (702,45 euros), soit 18,48 par jour et par personne. C’est en dessous de notre budget prévisionnel de 20 euros par jour et par personne, mais ce budget est faussé par l’énorme aide financière de mes parents. Notre budget total serait sûrement bien plus élevé sans leurs cadeaux. Pour cela et encore une fois : merci beaucoup !

 

Quelques exemples de prix en Malaisie de la vie de tous les jours :

  • Une bouteille d’eau d’1L : 3 MYR (~0,65 euros)
  • Un « roti canai » : de 1,5 à 4 MYR (~0,32 à 0,87 euros)
  • Un plat « standard » dans un restaurant : de 5 à 8 MYR (~1,09 à 1,74 euros)
  • Un timbre vers l’international : 0,5 MYR (~0,10 euros)
  • Un trajet de métro à Kuala Lumpur : 4 MYR (~0 ,87 euros)
  • Une plongée dans les Perhentians : 100 MYR (~21,85 euros)

 

Bilan en chiffres

19 jours

6 bus, 1 train, 2 taxis, 2 bateaux et 2 scooters

37h de trajet

1717km parcourus

11 plongées à nous 4

Deux tortues

Des dizaines de raies et de requins

Des milliers de poissons colorés

Pleins de « roti canai » et d’ « ice lemon tea » !

Des soirées passées à jouer à la belote

2 cafards pour maman

1 grenouille dans la salle de bain

 

 

Tip-top et Flip-Flop

Meilleur paysage :

  • Florian: Turtle Beach aux îles Perhentians
  • Jeanne: Turtle Beach aux îles Perhentians
perhantian_8
Turtle Beach

 

Meilleur restaurant :

  • Florian: Le restaurant de Batman évidemment…
  • Jeanne: Un des restaurants des îles Perhentians avec les poissons grillées, le tout les pieds dans le sable !

 

Meilleur hôtel :

  • Florian: Bayview Hotel à George Town
  • Jeanne: Bayview Hotel à George Town
bilan_5
Rooftop du Bayview Hotel

 

 

Meilleur truc mangé :

  • Florian: Le « Kung-Fu », les « rice ball » de Malacca, les « crevettes sautées au beurre et à l’ail » dans les îles Perhentians. Le choix est dur !
  • Jeanne: Dur de choisir également, mais le top du top reste pour moi…. Le « roti canai », évidemment !

 

Meilleur souvenir :

  • Florian: « l’arrivée de mes beaux-parents » et l’ambiance sur les Perhentians (paysage de rêve, plage, beach volley, plongée, bonne nourriture,…)
  • Jeanne: l’arrivée de mes parents, et la plongée aux îles Perhentians

 

Pire souvenir :

  • Florian : « le départ de mes beaux-parents » (c’est lui qui le dit de son plein grès sans être sous la menace)
  • Jeanne: la nuit dans le bus entre les îles Perhentians et Malacca

 

 

Conclusion

La Malaisie n’est pas une destination très courante pour des vacances en Asie du Sud Est. On pense souvent tout d’abord à la Thaïlande ou au Vietnam. Cependant, le pays n’a rien à envier à ses voisins et dispose lui aussi de très beaux paysages et de plages superbes. A chaque étape de notre voyage, nous avions l’impression d’être dans un pays différent tellement les paysages étaient variés. L’avantage étant du coup que la Malaisie est beaucoup moins fréquentée, et qu’on croise moins de touristes pendant tout son voyage ! Dès notre arrivée à George Town, première étape de notre voyage en Malaisie, nous avons aussi senti une différence avec les autres pays d’Asie du Sud Est visité précédemment : le pays semblait plus développé, plus organisé, et on se sentait moins pris pour des touristes-porte-monnaie que précédemment.

Nous avons également été vraiment touchés par la gentillesse des gens. Quel que soit l’endroit où nous nous trouvions, il y avait toujours quelqu’un prêt à nous aider sans que nous n’ayons rien demandé, et sans arrière-pensée de leur part. Pour le petit exemple, à notre arrivée à George Town, certaines personnes nous ont souhaité la bienvenue dans leur pays alors que nous ne faisions que les croiser dans la rue. Nous n’avons jamais eu d’expérience désagréable vis-à-vis des malaisiens, et jamais l’impression de nous faire escroquer.

Comment parler de la Malaisie sans évoquer également sa diversité culturelle : beaucoup de communautés vivent ensemble (chinoises, malaises, indiennes) et cela se ressent au quotidien dans la nourriture, les langues parlées dans la rue, les infrastructures religieuses (on trouve très régulièrement dans les rues une mosquée à côté d’un temple chinois, en face d’un temple hindou et derrière une église !). Cependant attention, même s’il nous a semblé que toutes ses communautés se côtoyaient avec respect et tolérance, nous n’y sommes pas restés assez longtemps pour savoir si cela est réellement le cas. Difficile de dire si le mélange des cultures est réel ou si chacun vit dans son quartier et sa communauté sans se côtoyer dans la vie de tous les jours.

En conclusion, c’est un bilan très positif que nous tirons de la Malaisie, et nous n’avons qu’un seul conseil pour ceux qui voudraient s’y rendre : foncez ! Pour les autres, c’est une destination à envisager fortement ;).

georgestown_8

cameron_5

taman_negara_15

perhentian_7

malacca_3

kuala_lumpur_15

 

Tous nos articles de la Malaisie:

Pour voir toutes nos photos de la Malaisie –> c’est ici !

One Response

  1. Merci Florian c’est très gentil de savoir qu’on te manquait…..

    Au fait ça veux dire quoi « beaux parents » ?

Laissez un commentaire