Un peu de repos au lac Inle !

Jour 1 : Journée détente et visite sur le lac

Après notre trek de 3 jours entre Kalaw et le lac Inle, nous avions bien besoin d’un peu de repos et de détente. Et les 3 jours que nous avons passé au lac Inle sont donc tombés à pic !

Nous avions choisi un hôtel un peu plus cher que d’habitude (Primrose hotel : 25 dollars la nuit contre 18 en moyenne auparavant en Birmanie), mais nous ne l’avons absolument pas regretté !! La chambre était grande et propre, nous avions de l’eau chaude à volonté, un bon petit déjeuner mais surtout une petite terrasse bien agréable devant la chambre.

lac_inle_6
Jardins flottants du lac

Le premier matin, nous rejoignons à 8h Emmanuelle et Guillaume devant l’embarcadère. Nous nous étions donnés rendez-vous la veille via Whats App. En revanche nous n’avions pas réussi à joindre Jacqueline et Jean-Pierre et nous ne savions donc pas où et quand les rejoindre pour entamer notre journée sur le lac tous ensemble. Nous trouvons tous les 4 une pirogue pour la journée à 18 000 Kyats et décidons tout de même de tenter le coup et d’aller en premier lieu à l’hôtel de Jacqueline et Jean-Pierre situé sur le lac afin de voir si ces derniers y étaient toujours. Coup de chance, nous tombons directement sur eux dans le hall ! Nous les récupérons donc à bord de notre pirogue et partons pour notre journée sur le lac.

lac_inle_5
Pêcheurs sur le lac

D’un point de vue pratique, le lac Inle ne peut se visiter qu’en pirogue, à louer avec chauffeur à l’embarcadère de Nyaung Shwe. Une pirogue à la journée coûte entre 15 000 et 20 000 kyats, quelque soit le nombre de personnes sur le bateau (normalement limité à 4). Mieux vaut donc partager une pirogue si on veut limiter les frais. Dans notre cas, le chauffeur a gentiment accepté que nous soyons 6 sur la pirogue, à condition donc que deux d’entre nous s’asseyent par terre (il n’y a normalement que 4 sièges par pirogue). Nous n’avions pas vraiment d’itinéraire de visite défini et laissons donc Moe, notre chauffeur, 18 ans, nous mener à travers les points importants du lac (nous qui trouvions que 18 ans c’était jeune, nous avons même vu certains piroguiers qui ne devaient pas avoir plus de 15 ans…).

La première étape de notre parcours sera la visite d’une fabrique de bijoux en argent. Plutôt intéressant, mais on sent bien que le but numéro 1 de la visite consiste à nous emmener au magasin de souvenirs. Nous enchainons ensuite avec la fabrique d’ombrelles. Les ombrelles sont faites pour la plupart à la main sur place et nous apprenons ainsi que les motifs sont en fait de vraies fleurs, parsemées sur du papier puis séchées au soleil. Les ombrelles sont superbes, dommage que ça ne soit pas très pratique à trimballer pendant 6 mois ! Au même endroit, nous apercevons aussi des « femmes-girafes » de la tribu Karen. Nous ne prendrons aucune photo et ne nous approcherons même pas. On sent bien partout dans le coin le « business » que cela engendre: des tours sont organisés pour aller voir les « long-neck » et c’est d’ailleurs une des premières choses que notre chauffeur Moe nous a proposé d’aller voir. Ces pauvres femmes n’ont souvent pas le choix que d’être exposées là sous le regard des touristes, donc non merci on passe notre tour pour le « zoo humain »lac_inle_8

lac_inle_9
Pagode de Phaung Daw Oo

Prochain stop : la pagode Phaung Daw Oo, accessible elle aussi seulement par bateau. Elle contient 5 représentations du bouddha, tellement recouvertes de feuilles d’ors par les fidèles qu’on ne distingue plus que des formes rondes. Et bien sûr une fois n’est pas coutume : interdit aux femmes d’approcher ! Autour de la pagode pleins de petits stands d’objets souvenirs sont exposés. Si vous voulez négocier c’est ici qu’il faut venir : même pas besoin d’insister, les vendeurs baissent leur prix tous seuls et très rapidement ! En revanche, il ne faut pas être très regardant sur l’authenticité et la qualité du produit…

L’heure de manger approchant, nous demandons à Moe si celui-ci peut nous déposer à un des nombreux petits restaurants sur le lac. La petite pause au bord de l’eau est vraiment agréable, et nous remercions encore vivement Jacqueline et Jean-Pierre qui nous ont offerts le repas à tous les 4 !! Merci à vous :).

lac_inle_10
Le fil de lotus dans la tige
lac_inle_12
Fabrique de cigares
lac_inle_13
Monastère de Nga Phe Chaung

En début d’après-midi, nous reprenons la pirogue pour nous rendre à la fabrique de tissus. La spécialité locale est le tissage du lotus, de la soie et du coton. Nous apprenons ainsi que les fils de lotus proviennent directement des roseaux : une fois la tige cassée, un long fil en sort et celui-ci sera utilisé pour le tissage du tissu. C’est assez impressionnant et très intéressant à voir. Nous continuons ensuite avec la fabrique de cigares et la fabrique de pirogues (toutes les deux au même endroit). Nouvelle technique marketing ici : c’est la boutique souvenir avant la visite ;). Ceci dit les deux ateliers sont très intéressants. Nous apprenons que les pirogues sont entièrement conçues en teck, puis vernies avec de la sciure et du goudron. Quant aux cigares, appelés « cheerots », ces derniers sont fabriqués entièrement à la main par des femmes à la dextérité étonnante ! En moins de 10 secondes le cigare est roulé ! Les produits utilisés pour les fabriquer sont tous naturels, et la proportion de tabac est vraiment minime (de là à dire que c’est bon pour la santé… on ne va pas exagérer non plus 😉 ).

Dernière étape de la croisière : le monastère des chats sauteurs, Nga Phe Chaung ! Situé au milieu du lac, ce monastère était en réalité habité par un moine qui apprenait à ses chats à sauter dans des cerceaux pour attirer les touristes. Aujourd’hui, les chats y sont toujours nombreux mais ne font plus des acrobaties… ils dorment… Le monastère quant à lui vaut le détour et contient des fresques intéressantes retraçant l’histoire de la vie du bouddha. 

En fin de journée, nous repassons par l’hôtel de Jacqueline et Jean-Pierre afin que ces derniers récupèrent leurs bagages, puis nous mettons les cap vers Nyaung Shwe. Vers 19h, nous nous retrouvons tous pour partager un dernier repas ensemble, puis nous nous séparons après 4 jours passés tous les 6! Une bonne équipe s’est formée et nous espérons vraiment tous vous revoir, en France ou ailleurs ;).

 

 

Jour 2 : ballade à vélo dans les environs de Nyaung Shwe

lac_inle_14
Monastère de Shwe Yan Bye

Nous n’étions censés rester qu’une journée au lac Inle, mais nous nous y sentions vraiment bien et avons donc décidé de repousser notre départ dans le sud d’une journée. Notre deuxième jour dans le coin du lac Inle sera donc consacré à faire la grasse matinée (étape primordiale d’une bonne journée de repos !), puis à visiter les environs à vélos. Pour 1500 kyats par personne, nous louons donc deux vélos un peu beaucoup vieillots, freins usés inclus, pour la journée. Nous commençons tout d’abord par aller réserver nos billets de bus pour le lendemain pour Hpa An puis nous allons manger un bout dans le centre ville (précisons qu’il est déjà midi passé à ce moment de la journée ^^). Une fois rassasiés, nous nous dirigeons vers le monastère Shwe Yan Bye, que nous ne visiterons pas de l’intérieur car des cours étaient en train d’être donnés à de jeunes moines et nous ne voulions pas déranger en débarquant avec nos appareils photos.

lac_inle_15
Visite de la cave avec le moine

Nous reprenons ensuite nos vélos direction les caves à l’est de la ville que nous avions repérées sur notre application GPS maps.me. La montée est raide, et la descente qui s’en suit l’est plus encore,  et on avoue s’être même demandé si cela valait le coup comparé à l’effort physique requis (enfin surtout moi…^^). Au final, nous aboutissons bien sur une cave contenant un lieu de culte bouddhiste, dont le moine se propose très gentiment de nous faire la visite guidée. L’endroit est calme et il s’en dégage une atmosphère très sereine. Aucun touriste à l’horizon , nous avons donc tout le site pour nous 2 ce qui renforce donc ce sentiment d’isolement total. La grotte s’enfonce assez profondément et le moine nous guide à travers toutes les salles à l’aide de sa lampe. Nous sommes au final ravis de cette visite, l’effort en valait la peine ! L’endroit est encore assez méconnu des touristes et pourtant à seulement quelques kilomètres en vélo.

Nous redescendons ensuite vers la ville afin de nous poser un peu dans notre bungalow (on vous alac_inle_16vait dit que c’était journée pépère !) afin de trier nos photos et avancer un peu sur nos articles.

Le soir, nous ressortons pour manger dans une sorte de cantine locale, match de foot sur les écrans, et plats birmans dans nos assiettes, le restaurant n’est pas mémorable mais typique.

 

 

Jour 3 – journée tranquille, le retour

Aujourd’hui, journée encore plus accès sur le thème du repos : réveil à 10h, petit déjeuner, puis nous faisons nos bagages afin de libérer la chambre pour midi. Nous tenterons tout de même une sortie en ville qui se soldera 15 min plus tard par un arrêt au restaurant à côté de l’hôtel : le Htoo Myat BBQ & Restaurant, qu’on vous conseille d’ailleurs ! La nourriture est plutôt bonne (en particulier la salade d’avocat avec un assortiment de brochettes au barbecue pour accompagner), service vraiment sympa et c’est surtout très bon marché ! Après cette pause repas,  nous rentrons à l’hôtel en milieu d’après midi et nous nous posons dans la hall en attendant notre bus en fin de journée.

Vers 17h, la navette vient nous chercher afin de nous emmener à la gare routière. Au programme : 12h de trajet et une nuit dans le bus pour arriver à Yangon à 5h du matin, patienter 3h dans la gare routière, avant de reprendre un bus pour 8h de trajet direction Hpa An ! Nous remercions au passage cet inconnu, qui travaillait sûrement pour une compagnie de bus, de nous avoir guidé au travers de l’immense station pendant 15min de marche jusqu’au comptoir de notre prochain départ. A 5h du matin, une démarche aussi gentille, on avait quand même des doutes… quand on vous dit que les Birmans sont au taquet !

Après tout ça, inutile de dire que nous sommes contents d’arriver à notre dernière étape de notre séjour en Birmanie : Hpa – An !

 

Tous nos articles sur la Birmanie :

 

Pour voir toutes nos photos de la Birmanie–> c’est ici !

 

Coin pratique

1000 Kyats ~ 0,7 euros

 

Entrée au site du Lac Inle : 10 dollars par personne. On n’y a pas échappé cette fois-ci !

Location d’une pirogue à la journée : entre 15000 et 20000 kyats, rajouter un peu d’argent pour aller voir des sites vraiment éloignés.

Location de vélo : 1500 kyats la journée, il y a des loueurs partout en ville

 

GuestHouse :

Primrose Hotel : Petits bungalows individuels entièrement aménagés avec eau chaude et petite terrasse privée. Petit déjeuner copieux. Compter 25 dollars la nuit en bungalow.

 

Restaurants :

Htoo Myat BBQ & Restaurant : carte variée et vraiment pas chère. Leurs brochettes et leur salade d’avocats sont très bonnes !

 

Laissez un commentaire