Ranakpur et Udaipur

Classé dans : Inde | 2

 

Visite sur la journée du temple Jaïn de Ranakpur

Pour effectuer le trajet Jodhpur -> Udaipur, pas beaucoup de choix sont possibles : c’est soit le bus, soit une location de voiture avec chauffeur. Comme nous souhaitions aussi voir le temple Jaïn de Ranakpur qui se situe entre les deux, nous avons choisi de louer les services d’un chauffeur pour cette étape. Petit luxe dans notre séjour, mais ça fait du bien !
On en a eu en effet pour 2400 roupies le trajet (sans avoir besoin de payer de supplément pour l’essence, le repas du chauffeur, etc). Il y avait sûrement moyen de trouver moins cher mais bon quand on a décidé de dépenser nous on se lâche, on est des fous.

 

Nous partons donc vers 9h, pour environ 3h de route en direction de Ranakpur. La voiture est assez sommaire : un seul rétroviseur, pas de ceinture de sécurité et les sièges sont un peu durs… Cependant notre chauffeur était vraiment sympa et très bon conducteur (pas trop de coups de klaxon) et nous n’avons pas eu peur pour notre sécurité.

D’une manière générale en Inde c’est assez simple : pour la conduite, c’est au feeling et au klaxon ! Pas de code de la route (les feux rouges, les sens interdits et les panneaux sont là juste pour décorer 😉 ), pas de rétroviseur ni de clignotant sur le rickshaw, pas de casque sur les motos (et la norme doit être de 3 personnes par 2 roues), et les vaches au milieu de la route sont monnaie courante (apparemment les voitures leur éloigneraient les mouches). Malgré tout ce bazar, on ne se sent pas vraiment en danger dans les voitures ou les rickshaws : ils gèrent, roulent doucement et semblent tous anticiper le moindre piéton ou la moindre vache qui arrive (en tout cas c’est l’impression que ça nous a donné… on n’a pas vérifié les statistiques des accidents de la route en Inde…) !

Temple Ranakpur
Temple Jaïn de Ranakpur

 

Pas trop de crainte à avoir avec notre chauffeur donc. Nous ferons aussi une pause originale sur le chemin : notre chauffeur s’est arrêté quelques instants au bord de la route pour acheter une botte d’herbe à une femme afin que celle-ci puisse nourrir ses propres vaches qui attendaient tranquillement à côté… Principe original, mais avec cette « Incredible India » on ne se pose plus de questions !

 

Vers midi, nous arrivons à Ranakpur. Cette ville se visite principalement pour son temple jaïn d’Adinatha. Entièrement fait de marbre blanc, nous avons trouvé cet endroit superbe. Les détails des sculptures sont impressionnants, et pas un seul centimètre carré n’a pas été travaillé et sculpté. Le temple ouvre à 12H, et nous pouvons donc profiter de quelques moments quasiment seuls dans le temple avant que celui-ci ne soit envahi par les touristes (principalement français d’ailleurs, c’était assez surprenant).

Ranakpur-1
Temple Jaïn de Ranakpur

Petit point décevant de la visite en revanche : les prêtres jaïns sollicitent beaucoup les touristes dès l’entrée dans le temple. Cela peut paraître inoffensif au début car les prêtres disent seulement vouloir prier pour nous, mais au final une fois la prière faite, ceux-ci insistent (très) fortement pour recevoir 50 roupies en retour… Étant assez méfiants en général, surtout depuis notre arrivée en Inde, nous avions refusé gentillement la proposition du prêtre (malgré son insistance), mais nous avons vu plus d’un touriste se faire prendre au piège. Nous avons trouvé cette manière de faire assez décevante : quand la religion et les croyances sont utilisées pour piéger les touristes, ça met comme une ombre au tableau… Mais cela n’a pas l’air de les déranger, car ça ne sera pas la seule fois en Inde où nous rencontrerons ça (souvenez-vous, ça nous était déjà arrivé à Pushkar avec le marchand de pétale au bord du lac sacré…).

 

En sortant du temple, nous continuons un peu notre balade dans les environs et faisons la connaissance de Ros and Mike, un couple d’australiens en voyage en Inde avec qui nous avons beaucoup sympathisé ! En même pas 3 semaines de voyage nous avons déjà rencontré pleins de personnes formidables, et rien que pour ça nous ne regrettons en aucun cas notre choix.

 

A partir de Ranakpur le changement de paysage est flagrant : plus de paysages rocailleux et secs, mais des grandes montagnes recouvertes de verdure !

Une pause déjeuner s’impose et le chauffeur nous arrête dans un joli petit hameau, où seul 2 ou 3 maisons et un restaurant occupent les lieux. On sent vite venir l’endroit pleins de touristes tous amenés ici par leurs chauffeurs mais nous n’avons pas trop le choix, il n’y a pratiquement rien dans le coin ! Nous y retrouverons le couple de français que nous avions croisé dans le bus entre Ajmer et Pushkar et nous passerons un agréable repas tous les 4.

 

 

Udaipur, la ville blanche d’une Inde décidément multicolore !

Notre chauffeur nous dépose en début de soirée dans Udaipur, et nous nous dirigeons vers une GuestHouse que nous avions repérée dans le guide du routard : « Pushkar Palace GuestHouse ». Nous nous retrouvons alors dans une très belle haveli habitée par une famille indienne qui loue quelques chambres aux touristes de passage. L’endroit est vraiment familial et la chambre est plutôt grande et propre, mais surtout bien située !

 

Le lendemain, découverte d’Udaipur après une bonne grasse matinée (on a un peu de mal à se lever le matin depuis qu’on a arrêté le boulot 😉 ). Pour bien City Palacecommencer la journée, nous allons directement manger (et puis vu l’heure, il est temps!) au « Millet of Mewar », un très bon restaurant bio, conseillé par plusieurs blogs de voyage et par le guide du routard. L’ambiance est décontractée et on y mange très bien. On recommande les keftas veg et le lemon rice !

Nous continuons ensuite la journée avec la visite du City Palace, LE monument de la ville. Ancienne demeure du Maharajah d’Udaipur, l’endroit est désormais divisé en 3 parties : un hôtel privé, le musée, et la demeure de l’actuel Maharajah (qui passe paraît-il 9 mois de l’année ici). La visite est très sympa et offre de beaux points de vue sur le lac Pichola et sur le Lake Intérieur du City PalacePalace Hotel (hôtel de luxe situé au milieu du lac). Une fois de plus nous avons trouvé l’endroit très beau : les architectes de l’époque étaient décidément balaises, et on prend même quelques inspirations pour notre futur « chez-nous » (qui sait si on ne sera pas millionnaires un jour !).

Le soir, nous assistons à un spectacle de danse et de marionnettes typiquement Rajput. Un peu kitch et les danses ne sont pas hyper synchros mais nous avons tout de même passé un bon moment pour pas très cher (le cadre est en revanche superbe !).

 

Deuxième jour à Udaipur, on se lance cette fois-ci dans l’ascension d’une des nombreuses collines qui surplombent la ville ! Accessible aussi en téléphérique, nous avons préféré faire un peu d’exercice et ainsi économiser un peu d’argent. Sur la route nous croiserons le chemin d’une horde de singes un peu énervés… C’est mignon ces bêtes là, mais on sent que ça peut ne pas être sympas du tout ! La vue d’en haut est très belle et on se rend compte ainsi de l’étendu des lacs dans la ville.Vue Udaipur

Après une pause déjeuner à 15h-16h (c’est les vacances!), direction le centre commercial de la ville pour aller voir notre premier  Bollywood, « Wazir » !! On s’attendait à une salle comble avec un public en délire qui chante et qui danse pendant tout le film, au final nous nous sommes retrouvés devant un film très sérieux, plutôt bien tourné et même assez prenant ! Tout était en Hindi, mais nous avons quand même réussi à en comprendre les grandes lignes. Ce n’était pas l’expérience que nous nous attendions à vivre, mais c’était quand même une soirée bien agréable.

 

Le lendemain, dernier jour dans la ville blanche. Nous passerons la journée à nous prélasser au bord d’une piscine sur le toit d’un hôtel de la ville. La belle vie quoi :). La vue est magnifique mais l’eau quand même un peu froide… J’ai réussi à me mettre dedans au bout d’une bonne vingtaine de minute, juste pour la photo et pour en ressortir direct après (oui nous sommes des escrocs :p ). Nous en profitons aussi pour visiter le « Jagdish Temple », grand temple hindou de la ville, très beau. Attention au soit disant gardien des chaussures, qui réclame en fait de l’argent à la fin pour avoir « surveiller » vos chaussures…

 

Le soir, nous prenons le train vers 18h direction la prochain étape : Bundi !

 

Tous nos articles sur l’Inde :

 

Pour voir toutes nos photos de l’Inde –> c’est ici !

 

Coin pratique

1 euros ~ 72 INR

 

Entrée Ranakpur: 200 INR par personne, 100 pour l’appareil photo

Entrée City Palace Udaipur: 250 INR par personne, 250 INR pour la caméra/appareil photo, ça pique !!

Montée téléphérique: 70 INR par personne, mais la montée se fait facilement en 15/20 min.

Spectacle de danse Rajput: 100 INR par personne, 100 INR pour la caméra (vive la taille minuscule de la gopro :p )

Place de cinéma: 125 INR par personne

Entrée Jagdish Temple à Udaipur: GRATUIT, faire attention au soit disant « gardien des chaussures » qui réclame de l’argent à la fin!

Après-midi piscine: 250 INR par personne à l’Udaigarh Hotel. Florian n’a pas eu à payer car il ne s’est pas baigné.

 

GuestHouses:

Pushkar Palace à Udaipur : 1500 INR les 3 nuits. Un peu sommaire mais jolie vue sur le City Palace !

 

Restaurants coup de coeur:

« Millet of Mewar » à Udaipur: bon marché, très bonne nourriture et bel emplacement. Nous y sommes allés 2 fois.

« Lotus Café » à Udaipur: joli rooftop, bonne nourriture et personnel agréable !

 

 

2 Responses

  1. Delphine Vincent

    Bonjour,
    Nous sommes actuellement en Inde et souhaiterions faire comme vous le trajet avec chauffeur entre Jodhpur et Udaiûr en passant pas Ranakpur. Pourriez vous nous dire comment vous avez trouvé votre chauffeur, et surtout à ce tarif ? car on nous demande 6000 roupies ce que nous trouvons tres cher. Merci d’avance
    Delphine et Vincent
    Bon voyage à vous. Très bon blog en tout cas :-)

    • Bonjour! Nous avions trouvé via notre hôtel : le frère du gérant tenait une petite échoppe qui proposait aussi ce genre de service. Je ne me souviens plus du nom (seulement que ça commençait par « Gucci ») mais c’était à quelques mètres de notre GuestHouse (Geeta Mahal). Vous pouvez leur demander ils sont adorables et vous renseigneront très sûrement :).
      Merci en tout cas pour votre commentaire et désolés pour le retard de la réponse.. bon voyage en Inde !!

      Jeanne et Florian

Laissez un commentaire