Chiang Rai : temple blanc et maison noire

 

Arrivée à Chiang Rai

chiangrai_3
Clock Tower de Chiang Rai

Le lendemain de notre journée passée à l’hôtel à Chiang Mai pour cause de problèmes intestinaux, nous nous sentons légèrement mieux et décidons donc malgré tout de tenter le trajet en bus jusqu’à Chiang Rai. Surnommée souvent « la petite soeur de Chiang Mai », cette ville se situe dans le Nord du pays, à quelques kilomètres du fameux triangle d’or, plateforme tournante du traffic d’opium au siècle dernier (situé entre les frontières Laotienne, Birmane et Thaïlandaise).

Le trajet en bus se fait en 3/4h et nous arrivons donc au milieu de l’après-midi, directement à la gare routière située en plein centre de la ville. Nous posons nos sacs à la guesthouse « Chez Nous », située juste à côté du centre et dont nous avions vu de bons commentaires sur internet. Celle-ci est tenue par un couple franco-thaïlandais et contient 4 chambres propres et bien aménagées à l’étage avec une jolie petite pièce à vivre au centre. La salle de bain est commune mais propre et avec eau chaude 🙂 (et avec grosses araignées au plafond par contre… mais je m’y habituerai presque ! Ou pas. Ou pas du tout !!)

chiangrai_4
Wat Phra Kaeo

Nous sortons en fin d’après-midi pour aller voir la « clock tower »,  un peu kitsch mais immanquable au milieu d’un grand carrefour dans le centre. Nous continuons ensuite vers le Wat Phra Kaeo, dans lequel fut découvert au XVème siècle le bouddha d’émeraude, aujourd’hui entreposé dans le Palais Royal de Bangkok. Le parc tout autour du temple est joli et contient un petit bassin rempli de petites tortues et de poissons-chats. Nous qui pensions auparavant que la tortue était un petit animal tout mignon, nous avons été assez surpris/horrifié de les voir en train de se battre pour dévorer les entrailles d’un énorme pauvre poisson mort à la surface du bassin… Bon ce n’est peut être pas si choupi ces bêtes là…

Après quelques achats cartes postales, nous souhaitons essayer d’aller manger un bout car nous n’avons presque rien mangé depuis la veille. On ne se sent pas encore prêts pour la nourriture asiatique mais nos estomacs sont bien partants pour une pizza! En route donc pour la pizzeria style « Dominos » de la ville, où nous ne commandons dans un premier temps qu’une pizza moyenne en pensant que cela suffira pour nous deux sauf que… leurs pizzas médiums ont la taille de mini-pizzas chez nous (raaah ces thaïlandais et leurs minis portions dans les restaurants !!). C’est parti pour la deuxième. Malgré le prix exorbitant des pizzas en Thaïlande (le même qu’en France à vrai dire, donc vraiment très cher pour ici), on apprécie beaucoup de re-manger une pizza depuis tout ce temps. Et nos estomacs aussi !

 

Visite du temple blanc, le Wat Rong Khun

Aujourd’hui nous choisissons de louer un scooter pour aller visiter les environs de la ville. On trouve facilement des loueurs en ville pour 200 Baths la journée.

L’attraction numéro 1 de Chiang Rai est son fameux temple blanc, le Wat Rong Khun. D’une architecture reconnaissable entre milles, ce temple impressionne de part sa blancheur et ses détails. Si on pense à première vue avoir à faire à un temple bouddhiste finement ciselé et délicat, on se rend vite compte en s’approchant que celui-ci revête plus du musée de la science fiction ! Toutes les statues entourant le temple représentent en réalité des aliens, monstres, morts-vivants et autres créatures charmantes. On trouve aussi à l’intérieur derrière les portes des fresques représentant des personnages de la pop culture tels que Batman, Homer Simpson, Harry Potter, Frodon du seigneur des anneaux, etc.

chiangrai_7

chiangrai_4

chiangrai_3

Pour la petite histoire, celui-ci a été créé par ChalermChai Kositpipat afin d’honorer le roi actuelchiangrai_2 Rama IX. Sa construction a commencé à partir de 1997 et  n’est toujours pas terminée à ce jour. Sa blancheur est censée représentée la pureté du bouddhisme, mais on avoue ne toujours pas avoir compris le rapport avec le côté « fantastique »… Pour autant nous apprécions beaucoup la visite, l’ensemble est vraiment réussi et impressionnant de détails. Nous sommes sûrs d’en avoir loupé pleins alors que nous sommes restés quelques temps dans l’enceinte du temple.

Autre point positif de la visite : celle-ci est gratuite ! Pour un monument rassemblant autant de touristes (comprendre beaucoup, beaucoup de touristes.. et encore nous y étions le matin) c’est vraiment une bonne surprise!

chiangrai_8
Singha Park

Après avoir mangé dans le mini centre commercial adjacent, nous ressortons récupérer notre scooter et en profitons pour faire de belles photos du temple sans aucun touriste !! Le site ferme entre midi et 13h, c’est donc l’heure parfaite pour des photos réussies sans la masse de visiteurs !

 

Nous continuons ensuite vers le parc Singha (llelujah comme dirait Dr. Alban) à quelques kilomètres de là, abritant plusieurs plantations de thés assez jolies ainsi qu’une statue assez imposante du dragon/lion que l’on peut aussi retrouver sur les bières Singha (coïncidence ? je ne crois pas… 😉 ). Nous en faisons vite le tour et partons en direction du musée Baandam : la « maison noire »!

 

Le musée Baandam, ou la maison noire

Dans le genre bâtiment étrange, celui-ci est aussi pas mal dans son genre ! Située à 10km au nord de la ville, chiangrai_9ce musée est en fait un ensemble de plusieurs petites maisons construites par Thawan Duchanee, un artiste thaïlandais né à Chiang Rai. Toutes les maisons sont dans le style gothique avec un petit penchant pour le morbide : des ossements diverses et variés d’animaux sont exposés un peu partout, ainsi que des peaux de crocodiles, des fourrures, des chaises en cornes de buffles, des armes… C’est à la fois très dérangeant et en même temps intriguant… Une sorte de mélange entre de l’art tribal et contemporain. Au final nous n’avons pas su quoi penser de cet ensemble, à la fois fascinés et un peu écœurés. Une visite qui ne laisse pas indifférents, et qui dénote avec toutes les visites que nous avons pu faire pendant ces dernières semaines ! chiangrai_11

En fin d’après-midi nous rentrons à la guesthouse afin de nous mettre un peu au frais (35 degrés à l’ombre ça chauffe!).

Nous ne ressortons qu’en début de soirée pour aller manger au night market de la ville (dans ce genre de cas, on s’amuse à dire qu’on sort chasser : on quitte notre tanière quelques instants et une fois le ventre rempli on y retourne direct!). Le night market de la ville ressemble à tous les autres que nous avons pu voir précédemment, mais celui-ci possède un « food court » au centre vraiment sympa : des dizaines de petits stands de nourritures diverses encadrent la place principale et pleins de tables sont disposées au milieu. On choisit donc ce qu’on veut manger, puis on s’installe sur une des tables libres de la place (il faut être un peu patient : l’endroit est bondé de monde !). Il y a même une petite scène sur laquelle se produisent des musiciens et des danseuses traditionnelles. Tout cela donne une ambiance vraiment sympa! Nous y mangeons un petit plat de noodles tout simple pour moi et une fondue pour Florian (pas celle avec du fromage, mais celle avec des légumes et de la viande à tremper dans un bouillon!).

Chiangrai_13
Fondue thaï !

 

Le lendemain matin, nous replions déjà bagage : notre bus pour Sukkhotai part à 10h30.

Nous avons beaucoup aimé ce court passage à Chiang Rai, et nous regrettons de ne pas y être restés plus longtemps afin de faire une excursion au niveau du triangle d’or. Nous étions vraiment proches on regrette de ne pas avoir eu le temps (ou pris le temps) d’y aller ! Ça sera pour une prochaine fois :).

 

Tous nos articles sur la Thaïlande du Nord :

 

Pour voir toutes nos photos de la Thaïlande du Nord–> c’est ici !

 

 

Coin pratique

1 euro ~ 39 THB

 

Entrée au Wat Phra Kaeo : gratuite

Entrée au temple blanc : gratuite

Entrée au musée Baandam : gratuite

Location d’un scooter à la journée : 200 THB

Bus Chiang Rai – Sukkhotai : 231 THB, environ 7h de trajet, départ toutes les heures environ entre 7h30 et 11h30.

 

Guesthouses :

« Chez Nous » : juste à côté du night market et de la gare routière centrale. Salle de bain partagée. 250 THB la nuit.

 

Restaurants :

Pleins de petits stands au food court du night market.

 

 

Laissez un commentaire