Sukhothaï : première capitale du royaume du Siam

 

Sukhothaï : visite à vélo des ruines et détente au bord de la piscine

Nous arrivons avec le bus depuis Chiang Rai vers 18h. Florian avait repéré une guesthouse avec piscine un peu éloignée du centre : plus de places d’après Booking.com, mais on choisit quand même de tenter le coup. Après 20 min de marche, nous arrivons à la guesthouse « Sabaidee », un peu isolée de la route principale. Coup de chance : il reste un bungalow, juste en face de la piscine (une raison de plus de ne jamais faire confiance à Booking!). Celui-ci est tout neuf mais totalement vide (à part le lit) car le propriétaire n’a pas eu le temps de le meubler. Tant pis pour les meubles: l’immense lit, la salle de bain toute neuve, la clim et SURTOUT la piscine suffisent à nous convaincre de rester (oui on n’est pas difficiles à convaincre :p). Les bungalows coûtent quand même 500 THB la nuit (contre 400 THB pour les chambres avec salle de bain commune), mais nous avions fait des économies sur nos nuits à Chiang Mai et Chiang Rai donc on en profite :). La guesthouse étant assez isolée du centre, celle-ci contient aussi un petit restaurant : un peu plus cher que la normale, mais nous n’avons pas trop envie de ressortir pour aller chasser ce soir…

sukhothai_1
Wat Mahathat

Le lendemain matin, nous décidons de nous lever tôt (7h) pour aller de bonne heure dans la vieille ville de Sukhothaï avant que les cars de touristes arrivent. Pour se rendre au site, des mini-bus peuvent être pris depuis la route principale. Le trajet coûte 30 THB par personne et dure 10 min environ. Une fois sur place, il est alors possible (et même conseillé) de louer des vélos pour aller explorer les différents sites. La location à la journée coûte dans les 30 THB par personne. Le site de Sukhothaï est divisé en 4 parties : le centre, le nord, le sud et l’ouest. A part la partie Sud, toutes sont payantes (droit d’entrée de 100 THB par personne + 10 THB pour le vélo).

sukhothai_2
Wat Mahathat

Pour l’histoire, Sukhothaï est la première capitale du royaume de Thaïlande et a été fondée en 1238. Elle est inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 1991 et contient aujourd’hui un nombre impressionnants de vestiges de l’ancien royaume, dont une grande partie est encore enfouie et attend d’être découverte.

Nous choisissons de commencer par la partie centrale, la plus réputée, afin d’éviter la vague de touristes arrivant en général vers 10h. Évidemment nous ne sommes pas tout seuls à cette heure-ci, mais ça aurait pu être pire ! Le principal site de la partie centrale est le Wat Mahathat, mais on trouve aussi d’autres ruines moins fréquentées tout autour (et pour le coup le vélo est très pratique pour se déplacer !). Après la partie centrale, nous visitons la partie Nord et son gigantesque bouddha caché. Un peu dur de faire des photos car l’endroit est assez étroit, heureusement que le mode panorama existe. Nous ne ferons pas la partie Est du site, qui vaut apparemment moins le coup et qui est un peu plus loin.

Vers midi il fait déjà très chaud et nous souhaitons retourner vers notre point de départ pour manger en bord de route avant de rendre les vélos. Et c’est là que nous avons fait notre première rencontre à (me) glacer le sang… Le premier du séjour : un serpent !!!!sukhothai_3 Pour ajouter un petit côté dramatique à la situation je vais essayer de le faire en mode scénario de film américain : nous roulons tranquillement à vélo sur le bord de route, moi devant et Florian qui me suit juste derrière. Quand tout à coup j’entends Florian faire un écart avec son vélo et me dire d’avancer. Sauf que moi j’ai entendu : « arrête toi ». Je freine, Florian me rentre presque dedans, et me répète à nouveau d’avancer en m’évitant de justesse. A ce moment là je comprend au son de sa voix qu’il y a quelques choses qui ne va pas et que le monstre est là, tout proche… On continue encore sur quelques mètres et Florian m’explique la situation : en roulant sur le côté de la route il a failli écraser la tête d’un serpent, d’où son écart. J’hésite quelques instants, puis prenant mon courage à deux mains (non non je n’en rajoute pas!) nous faisons demi-tour pour aller le voir, prenant bien soin (tout du moins pour ma part) de rester à distance raisonnable de la bête (comprendre environ 10m, on ne sait jamais !). Le serpent était bien là, au même endroit qu’il y a 2minutes, la moitié de son corps sur la route et l’autre toujours sur le côté… Et il était immense !! Et là je n’exagère pas : fin, mais vraiment long ! Au final nous ne savons pas si celui-ci est vivant ou pas car il ne bouge pas d’un centimètre… Personnellement je suis presque heureuse de me dire que Florian l’a peut être écrasé et tué avec son vélo :D. Après cette rencontre impromptue et glaçante, nous nous arrêtons manger et rendons les vélos avant de retourner à notre guesthouse.

sukhothai_4
Le bouddha caché ;)

 

Pour revenir à Sukhothaï , une demi-journée suffit largement selon nous à faire le tour du site archélogique . Et ça tombe bien car le programme de l’après-midi s’annonce chargé : piscine ! On ne va pas se priver, surtout avec une température extérieur pareil (36 à l’ombre…). Pendant que je bronze (ou crame, ça dépend de l’endroit où j’ai bien étalé la crème…) et bouquine au bord de l’eau, Florian de son côté s’attèle à une activité très dure : la sieste! Après 3h de dodo intensif, j’aurai même droit à cette superbe déclaration à son réveil : « Tu n’as pas l’impression que le quotidien nous oppresse ? ». Oui oui tout à fait, c’est dur la vie ;).

Au bord de la piscine nous faisons la connaissance de Maxime et Emma qui voyagent pendant 5 mois en Asie du Sud Est :). Nous passons pas mal de temps à parler voyage les pieds dans l’eau, et décidons de nous retrouver vers 19h pour prendre les vélos et aller manger en ville. Pad-thaï et bières thaïlandaises : on passe un très bon moment tous les 4 et on continue d’ailleurs à papoter une fois rentrés à la guesthouse :). On est content de vous avoir rencontrés et on vous souhaite une bonne continuation dans votre périple les copains !!

 

 

 

 

Petit détour via Bangkok

Le lendemain matin nous partons déjà en direction d’Ayutthaya pour un trajet de 7h de bus. Enfin ça c’est ce qu’on croit, car au niveau d’Ayutthaya, notre bus ne s’arrête pas et continue tout droit vers Bangkok ! Nous demandons alors des renseignements au chauffeur qui nous dit… rien du tout et continue! Bon ben ça c’est fait… Il marquera quand même l’arrêt quelques minutes après et nous proposera de prendre un taxi pour faire demi-tour, mais vu le prix élevé de la course nous préférons continuer vers la capitale. Et pourtant ce n’était pas faute d’avoir demandé à 2 personnes différentes avant de monter, dont le chauffeur, si ce bus là était bien à destination d’Ayutthaya.

On arrive donc à Bangkok vers 20h, après au final presque 10h de trajet (embouteillage compris) avec un chauffeur à la conduite saccadée et un peu vomitive (ça m’a rappelé des petits souvenirs d’un taxi lors d’un voyage à Singapour en famille…).

Nous prenons directement un taxi pour le quartier de Khao San Road où nous nous arrêtons le temps d’une nuit à l’hôtel « New Siam 1″ qu’on avait repéré un peu par hasard sur internet et noté quelques semaines avant. Les prix sont vraiment plus chers que dans le reste du pays et ça pique un peu : nous prendrons finalement une chambre à 370 THB avec salle de bain commune (celles avec salle de bain privée sont  à 670 THB, presque le double comparé aux autres hôtels du pays!). Petit fait marrant : un affichage précise dans les escaliers qu’il est interdit de ramener des prostituées dans les chambres. Ça annonce la couleur !

Foutu pour foutu, on se craque aussi sur la nourriture : ce soir c’est « Burger King ». Un peu de gras ça fait pas de mal!

La fatigue de la journée n’aidant pas, nous n’avons pas du tout aimé cette soirée à Bangkok : le quartier nous a paru vraiment trop touristiques, trop de bruit, trop de monde… On décide alors de faire demi-tour dès le lendemain pour Ayutthaya! Nous reviendrons à Bangkok dans quelques jours pour la fin de notre séjour, mais pas dans ce quartier c’est certain !

 

Même si nous avons passé de très bons moments à Sukhotai, nous avons été un peu déçus par le site en lui-même : certes c’est très beau et les ruines sont impressionnantes, mais c’est au final très petit et la visite se fait rapidement (une 1/2 journée grand max!). Heureusement que nous avions la piscine pour nous occuper l’après midi ;). De plus les prix des visites sont assez élevés et ça revient vite « cher » si on veut voir toutes les zones. Cependant comme la ville était sur notre route depuis le nord vers Bangkok, c’était aussi une manière de faire une étape sur le trajet.

 

Tous nos articles sur la Thaïlande du Nord :

 

Pour voir toutes nos photos de la Thaïlande du Nord–> c’est ici !

 

 

Coin pratique

1 euro ~ 39 THB

 

Navette depuis « New Sukhotai » vers « Old Sukhotai » : 30 THB par personne.

Location du vélo : 30 THB la journée.

Entrée : 100 THB par personne + 10 THB par vélo et par zone (3 en tout)

Bus Sukhotai – Bangkok : 320 THB, environ 8h de trajet, une quinzaine de départ dans la journée.

 

Guesthouses :

« Sabaidee GuestHouse » : un peu en dehors du centre, 500 THB pour les bungalows avec salle de bain et clim. Pas de wifi dans les bungalows, seulement dans le bâtiment principal.

 

Restaurants :

Pas forcément de restaurants à conseiller pour cette étape, nous n’avons mangé que dans des petits stands de rues ou dans le resto de l’hôtel.

 

 

2 Responses

  1. Coucou les amis!
    Ça va? Ça a l’air en tout cas!!
    On était dans cette guesthouse à Bangkok ! On avait pris le même type de chambre (1 nuit seulement). Tout à fait d’accord pour l’aspect hyper touristique du quartier mais ça a l’avantage d’être juste à côté des temples Donc pour une visite éclair de Bangkok c’est nickel ;).
    Dans la grande rue qui longe le fleuve perpendiculaire à la guesthouse il y a un resto avec (quasi) que des locaux et une grand-mère qui fait la cuisine (soupe de nouilles) c’était très bon.
    Vous nous manquez!!! Heureusement qu’il y a le blog!
    Profitez bien!!
    Bisous

    • Coucou !! Trop fort qu’on soit allés dans la même ^^. Au final notre deuxième fois à Bangkok nous aura laissé un meilleur souvenir : je pense que la première fois on était surtout crevés !! On cherchera le resto dont tu nous parles du coup quand on repassera par Bangkok début Avril :) :).
      Vous nous manquez aussi !! Merci pour ton commentaire :).
      Gros bisous !!

Laissez un commentaire