Malacca et Kuala Lumpur

 

Après notre séjour de rêve aux Perhentians, nous voici arrivés à Malacca ! Fondée en 1400, c’est le plus ancien port de Malaisie. La ville possède des influences portugaises, néerlandaises et britanniques, trois nations dont elle est restée sous la domination pendant plusieurs décennies avant de redevenir malaise en 1957.

Notre arrivée en bus depuis les Perhentians se fera vers 8h30 du matin à la grande gare routière de Malacca Sentral. Depuis cette gare partent aussi des bus vers le centre-ville, et nous en attrapons un dans la foulée afin de nous rendre dans le quartier chinois, également centre touristique de la ville. Après un petit déjeuner et plusieurs minutes de recherches, nous tombons sur la guesthouse Chong Hoe dans la rue Jalan Tukang Besi juste en face de la mosquée Kampung Kling. Comme nous sommes en fin de weekend prolongé, les chambres ne sont disponibles qu’à partir de 12h et nous partons donc faire un tour en ville en attendant que celles-ci se libèrent.malacca_5

Nous commençons par la visite des temples « Cheng Hoon Teng » et « Xianglin » dans la même rue que notre guesthouse. Nous continuons ensuite vers la « Jonker Street », la rue la plus connue de Malacca. Celle-ci n’est en réalité qu’un enchainement de boutiques souvenirs, et nous bifurquons rapidement vers les rues voisines. De très beaux magasins d’antiquités et de meubles anciens sont installés dans la ville, et il est possible de rentrer à l’intérieur juste pour visiter. On achèterait bien quelques très beaux meubles mais le prix d’envoi est un peu exorbitant. La ville nous fait un peu penser à George Town avec ses vieille façades, mais avec un petit quelque chose en moins… ou en plus : plus de touristes, de magasins de souvenirs. Vers 13h, après avoir mangé nous retournons à notre guesthouse faire une bonne sieste méritée jusqu’à environ 16h. C’est une fois reposés que nous continuons notre visite de la ville en fin d’après-midi : nous passons ainsi voir la « clock tower » ainsi que la « Queen Victoria’s fountain », deux monuments dédiés à l’ancienne reine d’Angleterre. Petite anecdote sur Malacca : la ville est remplie de tuk-tuk décorés avec les accessoires les plus kitchs possibles. Les décorations reines des neiges et hello kitty sont les plus répandues, le tout accompagné de musique électro à fond : ça réussit bien à attirer l’attention ! On plaint les parents avec des jeunes enfants en bas âges qui doivent faire face à quelques caprices face à ça ;). Après une ballade le long de quais, nous nous mettons ensuite à l’abri de l’orage menaçant au… Hard Rock Café. Certes ce n’est pas très local, mais nous apprécions retrouver cette ambiance « rock’n’roll », le tout accompagné d’une bière ou d’un cocktail :). Cependant, nous n’avons pas encore gagné au loto, et nous n’y restons pas pour manger : ça sera à nouveau malaisien pour ce soir !

malacca_6

malacca_1

 

Trajet vers Kuala Lumpur

La plus vieille maison de Malacca

Pour notre dernière demi-journée à Malacca, nous partons faire la visite de « la plus veille maison de Malacca ». Cette maison familiale est en fait présentée comme un musée de mobilier et d’objets anciens malaisiens, mais est toujours habitée par une des descendantes de la famille, âgée de 70 ans. La visite est intéressante mais nous sommes un peu mal à l’aise car cette dame perd un peu la tête et semble avoir des troubles de la mémoire : elle ne semble pas réaliser qu’elle nous redonne souvent les mêmes informations, et cela nous fait un peu de peine de la voir toute seule dans cette maison faire la visite à des touristes (l’entrée est gratuite mais un don est fortement suggéré).

En début d’après-midi, nous rejoignons la gare centrale de Malacca afin d’y prendre un bus pour Kuala Lumpur (les départs se font toutes les heures la journée). Vers 16h, nous arrivons donc à notre dernière étape malaisienne, et pas des moindres : Kuala Lumpur, la capitale du pays. Depuis la gare routière, nous prenons le métro afin de rejoindre China Town, le quartier des backpackers (encore!). Nous y trouvons là-bas notre hôtel pour les prochaines nuits : le « Rainforest Hotel ».  Une fois installés, kuala_lumpur_7Florian nous propose alors d’aller assister à un récital de piano au philharmonique de Kuala Lumpur… dans les tours Petronas ! Il avait repéré sur internet des prix pas trop élevés pour ce soir, et en quelques minutes, nous voici donc prêts à partir, nos plus beaux vêtements de voyage sur nous. kuala_lumpur_8Arrivés sur place, nous nous rendons au guichet pour prendre les tickets, et la vendeuse nous fait alors savoir que nous ne respectons pas le code vestimentaire à cause… des chaussures de mon papa (des sandales ouvertes) ! Au final les chaussures de marche n’auront pas posé de problèmes, mais ce sont les chaussures ouvertes qui bloquent ! Nous voici donc partis tous les 4 dans le grand centre commercial des tours, le KLCC afin d’acheter des chaussures. Heureusement que les hommes ne sont pas aussi lents que les femmes pour faire du shopping (c’était la remarque sexiste du jour) car 15 minutes plus tard l’affaire est déjà pliée ! Nous profitons du peu de temps qu’il nous reste avant le début du concert pour aller manger un burger sur le pouce chez « Wendy’s ». A la fin du concert, très bien performé par un jeune pianiste de 17 ans, nous prenons quelques photos à l’extérieur des tours jumelles, puis rentrons nous coucher dans nos petits lits douillets.

 

Visite des Batu Caves : le retour en Inde

Pour notre premier jour plein à Kuala Lumpur, nous prenons la direction dès le matin des « Batu Caves », important temple indien en périphérie de la ville situé dans une grotte. Mais avant tout : petit-déjeuner ! Et qui dit petit-déjeuner dit « roti canai » bien sûr ! Nous tombons par hasard sur un restaurant vers le métro : « Al Baik Di Bistro», faisant d’excellent « roti canai » et thé au lait pour quelques ringgits. Une bonne adresse qui deviendra notre repère pour tous nos autres matins à KL ;). Revenons au site des « Batu Caves », connu pour son immense statue devançant les longues marches pour atteindre les caves. L’extérieur du site est bien plus impressionnant que l’intérieur : une fois arrivés en haut, les caves sont en réalité assez vides, mais infestées de singes chapardeurs ! C’est un gros n’importe quoi qui s’opère dans les caves, entre vendeurs de souvenirs kitches en tout genre, saletés par terre, temples indiens, touristes, singes voleurs et chasseurs de singes. Tout ce bazar nous rappelle d’ailleurs un peu l’Inde le temps de quelques minutes. On en serait presque nostalgique ;). Même si l’intérieur ne nous emballe pas vraiment, la visite est tout de même à faire pour l’extérieur du site.

kuala_lumpur_9

kuala_lumpur_10

kuala_lumpur_11

kuala_lumpur_12
Place Merdaka

Vers midi, nous rejoignons le centre de Kuala Lumpur et partons visiter le centre colonial et la place Merdakka, entourée de beaux monuments. Notre marche sera brève car la chaleur nous épuise totalement, et nous nous retrouvons rapidement au frais dans un restaurant népalais près de la mosquée Masjid Jamek (la plus connue de la ville). Nous souhaitons d’ailleurs visiter cette dernière après manger, mais celle-ci semblait être en travaux pendant notre passage et nous n’avons pas eu le droit d’y rentrer. Vers 15h, nous décidons tous les 4 d’aller nous reposer un peu au frais à notre hôtel, et nous profitons du retour pour passer voir l’ancienne gare de la ville, à deux pas de China Town. Nous ressortons ensuite en fin d’après-midi afin d’aller nous balader dans le quartier chinois et déambuler dans son « night market ». Nous qui pensions y trouver quelques souvenirs originaux, ce n’est manifestement pas l’endroit pour… Les étales ne sont composées que de vendeurs de faux sacs de marque, faux portefeuille, faux appareils électroniques, fausses ceintures… bref pas grand-chose d’authentique ! Le « food court » du night market n’est pas très convaincant lui non plus, et les prix particulièrement élevés pour un marché de nuit. Nous trouverons finalement où nous arrêter dans une rue adjacente à notre hôtel.

 

Dernière journée en famille : shopping au KLCC

Après déjà presque 3 semaines passées tous les 4, nous arrivons déjà à la fin de notre séjour en Malaisie. Pour l’occasion, nous retournons prendre un dernier « roti canai » tous ensemble, avant de nous diriger vers le KLCC, le grand centre commercial des tours Petronas. Dans la matinée, nous faisons tout d’abord la visite du grand aquarium de Kuala Lumpur : l’Aquaria.kuala_lumpur_4 Celui-ci possède beaucoup de belles espèces de poissons que l’on n’a pas l’habitude de voir ailleurs, ainsi qu’un long tunnel sous un grand aquarium où l’on peut y admirer des grandes raies, tortues et… des requins tigres ! La vision des requins-tigres passants au-dessus de nos têtes sous le tunnel est assez impressionnante : on n’aurait pas trop envie de les chatouiller ceux-là… Un bel aquarium très ludique, qui vaut le détour et présente de belles espèces natives des eaux malaisiennes.

L’après-midi sera ensuite consacrée à une graaande session shopping, dont 2h passées dans les magasins d’électroniques. Les prix valent vraiment le coup sur certains produits par rapport à la France, donc on ne va pas s’en priver ! Nous ressortons avec un tout nouveau disque dur, prêt à être rempli de belles photos, et un casque audio pour affronter les longues heures de transports parisiens qui m’attendent en rentrant (oui je sais, c’est déprimant…). Et puis qui dit centre commercial dit aussi boutiques de fringues, au grand désespoir des garçons. En même temps, c’est aussi l’occasion pour moi de renouveler ma garde robe du voyage (non je ne cherche pas des excuses…).

Pour clôturer en beauté cette journée et ce voyage en famille en Malaisie, nous finissons la soirée au « Sky Bar »,

Vue depuis le Sky Bar
Vue depuis le Sky Bar

un bar perché au dernier étage d’un hôtel de luxe de la ville. La vue sur les tours Petronas y est superbe, et ce n’est pas même la pluie qui arrivera à gâcher ce beau moment que nous passons tous les 4. Enfin, nous finirons la soirée par un repas dans un restaurant chinois à côté de notre hôtel, où nous testerons pour la toute première fois (et sûrement la dernière) : le durian ! Commandé par mon papa comme dessert, cela ne fera pas du tout l’unanimité et on confirme : ce n’est vraiment, vraiment, VRAIMENT pas à notre goût. Le genre de saveur qui vous reste dans la bouche pendant plusieurs heures… (on a trouvé mieux que le camembert pour se faire des bisous).

L’avion de mes parents décolle le lendemain vers 10h depuis Kuala Lumpur, et nous leur disons au revoir le matin depuis l’hôtel, prêts à les voir rentrer en France, chargés d’une bonne partie de nos affaires. Nous avons passé 3 superbes semaines avec eux, et c’est un sentiment de vide qui m’accompagnera pendant tout le reste de la journée. J’avoue que j’avais vraiment le cafard de les voir partir, et encore maintenant je repense à ce séjour avec beaucoup de nostalgie. Nous sommes vraiment heureux de les avoir eu avec nous pendant ces 3 semaines, d’avoir pu partager notre quotidien avec eux, et de leur avoir fait découvrir le voyage façon « backpackers » ! On a essayé de ne pas trop les malmener pendant ce séjour, et on espère qu’ils garderont tout de même un bon souvenir de la nuit glaciale dans le bus, des scooters, des petits restaurants un peu miteux de bord de route et des longs trajets.

 

De notre côté, c’est encore 2 jours pleins qui nous attendent sur Kuala Lumpur avant de prendre notre bus pour Singapour. Une petite baisse de motivation après le départ de mes parents ne nous fera pas faire grand chose de nos journées. Nous profiterons tout de même de l’occasion pour aller deux journées de suite au cinéma pour rattraper notre retard sur le box-office (dont une séance où la salle était équipée de fauteuils deux places et d’énormes coussins : « beanie », ils ont la classe à KL!), et nous irons également manger chez Batman au DC Comics’s Restaurant pour le plus grand bonheur de Florian !

Le 8 mai, nous quittons la Malaisie pour Singapour : un trajet en bus de toute une après-midi nous attend vers notre dernière destination asiatique.

 

Quant à notre ressenti sur la Malaisie, on peut vous dire directement qu’il est vraiment positif. C’est un pays varié à tout point de vue, qui nous a enchantés du début à la fin. Mais tout le détail, je vous le garde pour le bilan 😉 !

 

Tous nos articles de la Malaisie:

Pour voir toutes nos photos de la Malaisie –> c’est ici !

 

Coin pratique

1 euro ~ 4,4 Ringgits

Bus Perhentians (Jerteh) -> Malacca : 50 MYR par personne, départ 22H de la gare de Jerteh, arrivée le lendemain à 8h30.

Bus Malacca –> Kuala Lumpur : 10 MYR par personne. 2h de trajet

Entrée Aquaria à Kuala Lumpur : 32,5 MYR par personne.

Place de cinéma au KLCC : 18 MYR.

 

Restaurants :

Chop Chung Wah à Malacca : restaurant de Chicken Rice ball, spécialité de la ville. Plat unique.

Al Baik Di Bistro, Kuala Lumpur : tout près du métro Pasar Seni. Très bons « roti canai » pour 1,20 MYR. Parfait pour les repas petits budgets.

DC Comics Restaurant, Kuala Lumpur : dans le centre commercial Sunway Putra Mall. Pour les fans de Batman ;).

 

Guesthouse:

Chong Hoe, Malacca : 70 MYR la nuit avec salle de bain comprise. Propre et bien située.

Rainforest Guesthouse, Kuala Lumpur : dans Chinatown, 90 MYR la nuit avec salle de bain mais sans fenêtre. A 5 min du métro Pasar Seni. Établissement moderne.

Laissez un commentaire